Livraison gratuite dans toute la France à partir de 69€ d'achat

Livraison gratuite dans toute la France à partir de 69€ d'achat

Savoir-faire

Des techniques de céramique ancrées dans l'artisanat français et marocain

Un héritage ancestral

“Grâce au savoir-faire français et marocain qui m’a été transmis, nos produits retracent des compétences et techniques qui m’ont été transmises depuis mon plus jeune âge.

Mon savoir-faire, c’est une vision du monde qui se traduit dans mes produits. Dans un monde où l’artisanat se perd, je m’engage à vous offrir des poteries émaillées durables et de qualité, crées avec soin et attention aux détails.”

RRGUITI Jinane, Céramiste

De plus, le savoir-faire est également pour nous une éthique du travail. Ainsi, nous nous engageons envers nos clients et l’environnement.

Nos produits sont fabriqués dans le respect de ces deux éléments.

Un savoir-faire hors du temps

Play Video

Une de nos inspirations : L'artisanat français provençal

La céramique provençale était traditionnellement utilisée pour des objets quotidiens tels que des assiettes, des jarres, des huiliers et des pichets, mais elle a également été utilisée à des fins plus ornementales. En effet, ses coloris variés et joyeux font de ces céramiques un élément décoration maison ou même un élément d’art de la table donnant vie à vos espaces.

Aujourd’hui, les céramiques provençales sont très recherchées pour leur singularité. Plus généralement, c’est la fabrication artisanale française de céramique qui est appréciée mondialement.

De manière générale, nous croyons que les céramiques faites à la main ont une beauté et une profondeur que les articles produits en série ne peuvent tout simplement pas égaler. Le processus de fabrication à la main est lent et méthodique, il permet ainsi de créer des céramiques artisanales vraiment uniques.

Avec ses différentes origines et utilisations, la poterie artisanale redevient tendance. Saviez-vous qu’avant l’invention du tour de potier, on utilisait exclusivement la technique du colombin ?

En savoir plus sur l'histoire de la céramique

Les étapes de la poterie artisanale

Play Video

Le Tournage

Pour ceux qui n’ont jamais essayé, le tournage sur le tour du potier peut sembler être une tâche intimidante. Mais avec un peu de pratique, tout le monde peut apprendre à façonner l’argile pour en faire des pièces magnifiques, fonctionnelles ou décoratives.

Vous avez, avant cette étape, procédé au pétrissage de votre argile. Pour tourner l’argile sur le tour de potier, on l’humidifie d’abord avec de l’eau, puis la place au centre du tour. Le potier utilise ensuite ses mains pour façonner l’argile dans la forme souhaitée. La vitesse du tour et la pression exercée sur l’argile déterminent la forme finale de la pièce. L’argile est humide lorsqu’elle est placée sur le tour, mais elle commence à sécher au fur et à mesure qu’elle est travaillée. Cela peut la rendre difficile à travailler, et les potiers doivent donc veiller à ne pas trop travailler l’argile pour éviter qu’elle ne se fissure.

Le Tournasage

Une fois la forme désirée obtenue, on laisse l’argile sécher complètement avant de la cuire dans un four. La cuisson crée la dureté permanente que nous associons aux pots et autres objets en céramique. Les poteries artisanales tournées sur le tour peuvent être très complexes et très détaillées. C’est bien là la beauté de l’artisanat.

Après avoir façonné votre pièce à la main sur le tour de potier, celle-ci sera plus ou moins sèche. On parle d’une texture « de cuir ». Il est temps de procéder au tournasage et de vous équiper de vos outils de tournasage afin de donner un fini à la pièce. Elle perdra ici de l’épaisseur pour gagner sa forme lisse et finale.

Play Video
Play Video

Les Enfournements

La cuisson vient porter l’argile à une température élevée. La solidité et la durabilité finale de la poterie artisanale dépendent de la terre argileuse utilisée et la cuisson adéquate qui lui a été donnée. Si une pièce n’est pas assez cuite, elle sera faible et fragile. Si elle est trop cuite, elle peut devenir cassante et se briser facilement. Selon le type d’argile et de glaçure utilisée, les températures de cuisson peuvent varier entre 800° et 1600° Celsius

Un autre type de cuisson, « Raku » est un type de cuisson à basse température, d’origine japonaise qui est souvent utilisé pour la poterie décorative.

Décoration et Émaillage

Après la première cuisson à haute température, la poterie est à l’état dit de « biscuit », poreuse et prête à être émaillée ou à recevoir une glaçure, c’est-à-dire des émaux de basse ou haute température.

Produisant la totalité de nos céramiques en faïence, nous utilisons exclusivement des émaux de basse température. Quant aux émaux de hautes températures, ils sont utilisés pour le grès ou la porcelaine.

Après le trempage dans l’émail, la poterie doit alors subir une deuxième cuisson afin que l’émail fonde et adhère correctement et uniformément à la pièce.

 

Play Video

Faïencerie RRGUITI

Découvrez nos objets décoratifs et notre vaisselle en céramique

Votre service de céramiques artisanales personnalisées et uniques

Retour haut de page